• attirante sans cesse on te brave  ,  et sur ton rivage mon cœur à jeté l'ancre de toi bel océan, je suis sous le charme, seule et sans but je déambule et ressent une fin de saison, aux senteurs d'iode et de varech ,  j'aime ce silence et les oiseaux qui me semble ivre de calme retrouvé monette 

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  •  

    • ho oui j'aimerai partir ce jour ,et entendre dans la brume voler les oiseaux de passage, respirer l'air frais du large et m'extasier à haute voie .. il faut entendre le clapotis des vagues pour comprendre et avoir ce doux ressentis , d'être porté par les flots! .. monette

      Google Bookmarks

      votre commentaire
       

     

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  •  

    Viens te jeter dans mes bras ma mon océan bleuté viens de tes grandes vagues caresser mes rochers , viens je t'entends rugir au loin ,, je sent ton parfum , et l'écume s'enrouler au fond de ma gorge viens je t'attend toi mon océan bleuté !!!!! ce soir  tu es la dans ton grand drap bleu sous une petite brume c'est toi  l'océan avec tes vagues tout de bleu vêtu bleue plissée. les hommes t'ont appelé le grand bleu ; indomptable et imprévisible c'est toi l'océan celui que j'admirer du bout  du fond de mes yeux ,  c'est toi le grand bleu, et c'est toi que j'aime!!!!! monette

    merci  ma tite christiane pour ton soutient qui m'est chère  merci au non de notre grande amitié !!  monette

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  palissant devant ceux qui jadis  étaient les plus beaux coucher de soleil perdues dans mes pensées . j'ai perdue mes rêves dans la chaos de la foule en ce moment peut être en moi entre  le réel et mes illusions quand mes propres douleurs m'aprènent a survivre que j'assassine mes souvenirs de mille façons sur moi je suis replié , sur mon cœur tout est gribouillé, chiffonné, toutes ces années passées tous ces tourments que l'on m' a apporté et parfois des joies non égalées m'ont aidé à rester pour tenter de continuer ma route et de marcher !!!! MONETTE!!!!

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  • engf

    De toi je n'es que des souvenirs , il n'était pas encore l' heure de partir, des larmes cristallines perlent à mes ,souvenirs déchirés par le ressac , mes joues deviennent des flaques  quelques fleurs dans l'océan je vais jeter!!! de toi je n'es plus que la mer pour me recueillir si j'étais magicienne je jetterai un sort pour effacer ta mort!!!!! sur la plage seule je rêve!!!! encore mes cheveux blonds éparpillés dans tous les sens comme tu les aimaient tant!!!! il me semble parfois être à tes cotés invisible romance!! face à l'océan j'hésite et je ressent l'étendue de ma peur, comme celle de ma douleur, mes larmes coulent sur mes joues et tout devient flou seule dois je me rasseoir non il faut repartir ???????? monette !!

    Google Bookmarks
    Google Bookmarks

    2 commentaires
  • en ce matin d 'automne calme et silencieux
    est-ce là l' arbre et ses branches
    qui dans des mouvements gracieux se penchent
    pour se mirer au bord de l' eau dans un élan majestueux
    j'ai là au fond des yeux une image magique
    d'un n endroit aux couleurs magnifiques sa beauté est dans l' instant, au bout des yeux, au fond  de mon cœur monette

    Google Bookmarks

    5 commentaires
  •  j'ai là sous les yeux, dans cette forêt, quelque chose qui est beaucoup plus riche que tout ce qu'un musée ne pourra jamais s'offrir. dans l'ordre, un peu de mousse, un peu plus loin des ronces, une fougère que le soleil traverse comme un beau vitrail. cette fougère est sainte par sa mortalité, par sa fragilité, par le fait qu'elle va connaître le dépérissement. que faire de mieux que de saluer ceux qui sont dans le passage avec nous ? ce serait beau de faire toute une petite conversation autour de cette belle petite fougère ...ont  la voit cette petite fougère prise dans une branche épineuse ? et vent la connaît, le vent lui parle..... monette

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  • vivre l' instant et se laisser transporter par la beauté de ce lieu.
    se poser, écouter le silence, la mer et surtout en prendre plein les yeux tant la magnificence de ce lieu est époustouflante. j'aime humer les senteurs de l'océan et ressentir les doux prémices du vent de septembre , humer les senteurs du vareck écrasé sur les rochers, c'est l'été à l'agonie pour l'automne  que l'automne prenne place !! momette

    Google Bookmarks

    3 commentaires
  •  sur ce chemin on peut entendre le chant  du vent, et apercevoir les oiseaux marins  qui se rejoignent dans un duo animé , dans  un somptueux décor que forment le ciel gris humecté de bleu couleur si chère à mon coeur ,cet un bonheur pour moi de voir et d'admirer ce sentencieux panorama que je ne verrai qu'à travers ton regard ;;;; monette

    Google Bookmarks

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires