• la friche est grande  tout est déshordonné mais file le temps, la saveur se moque de la beauté des fleurs , les épines des roses piquent bien nos doigts  petit jardin de curée ou flâne  le silence sous une explosion  de belles roses , de pivoines , et de lys!!! sans oublier les herbes folles qui atrapent si joliment , l'éphémère lumière du jour!!! le charme surannée de ce petit jardin invoquant immanquablement celui de nos grand'mères me transpose dans mon enfance bénie!!! ou flaner au jardin me permettais de  grapiller quelques  groseilles ou des petits fruits mûrs a point et de jouer à cache cache dans la végétation .. recréer une telle atmosphère me reconnecte à mon âme d'enfant toujours prête a m'étonner des beautés et ressources de la nature!!!!!!!  monette

    Google Bookmarks

    10 commentaires
  • l'écriture c'est  la solitude , c'est l'absence, c'est le présent, et le partage.. et bien moi  j'ai besoin  de ces deux chemins .. prier toute seule  c'est comme  batir un pont de velours  et aussi comme sur un tremplin. j'avance et j'arrive près de cette petite chapelle au milieu de nulle part elle à l'air oublié  elle est fermée  et pourquoi je suis triste une petite larme coule sur mes joues et mes mots que je voulais adresser a la petite sainte vierge se bousculent et tournoyant dans ma tête enivrants comme la caresse du vent mais je vois un ciel de traine qui s'attarde sur mon passé, et qui emprisonne mes pensées  petit sainte vierge reste près de moi reste dans ma tête ou se cache bien des blessures sillons profonds à jamais refermés viens dans mon coeur petit écrin de mon coeur bereau de mes larmes asséchée d'avoir tant coulé monette

     

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  •   une bien jolie petite chaumière au détour d'un petit chemin!!!!!  en balladepas résisté aux charmes du blanc et du bleu et du toit de chaume  couleur chèr à la bretagne  quelle est belle cette histoire de bretagne aux sonoritées celtiques j'avais comme l'impression de replonger immanquablement dans un temps anciens ou  les histoires et les légendes se contaient autour de la cheminée qui ne rêverais pas d'avoir une telle petite demeure dans laquelle fleurerait bon les senteurs d'autrefois!! la marmite qui barbotte, les enfants qui pépient, un rêve caressant et reposant ,bienvenu le bonheur  monette

    Google Bookmarks

    7 commentaires
  • A l’ombre du mirage, une image fugace  caresse ma mémoire, et me tend les bras
    le souvenir m’enlace tout aussi tendrement se voile de frissons .et puis subitement tout s’efface tout là-bas, tout au loin il me semble que sur ce petit chemin l'espace s'agrandit  exhalant son parfum iodé de mer et sème au cœur du vent sa douce dédicace dans le mystère ouaté d’un souffle en contrebas   !!! monette

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  •  ce soir je regarde les nuages et mon âme part en voyage rien ne captive autant que ce vivant reflet,d’argent ,,  quel charme suprême lorsque glisse le jour sur le sillage bleu, vents, vagues et voiliers saluent l'immensité de ce vaste univers toujours recommencé!!  quel bonheur en flanant de respirer ce parfum que la brise marine m'apporte par bouffée éparpillant sans fin une odeur amoureuse des arômes iodés  de vapeurs soyeuses   !!! monette 

    Google Bookmarks

    6 commentaires
  • il y a au cœur des vagues des souvenirs à nous enfouis a tout jamais  mais l'avantage avec les vagues, c'est qu'elles sont faites du sac et du ressac,  et l'écume  plus joyeuse reviendra  peut être un jour  toujours la mer si belle  bien qu'elle transpire mes peines et mes regrets !!!!  toujours mélancolique face à la mer tant et tant de souvenirs que les vagues emportent sous mes yeux ,  je les regardons s’éloigner de nous,mais le bruissement des vagues me chuchote le temps passé !!!! monette

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  • dans les ruelles les fleurs abondent et rivalisent de beauté ! elles sont si fragiles et fortes à la fois  .les promeneurs voient des fleurs pousser au pied des murs un peu partout dans la ville. pas une fleur par-ci par-là, mais de véritables fleurs en habit de soie tout pour nous faire oublier le brouhaha  de la ville   monette

    Google Bookmarks

    3 commentaires
  • il faut juste lever les yeux pour apercevoir ces belles enseignes et sont toutes plus belles les unes que les autres en bretagne il y a encore quelques beautés qui semble reflter l'âme des magasins mais je craint que celle ci se perdent au fil du temps mais c'est tout à fait le style d'enseignes que j'admire  ces enseignes en disent long sur l'artiste qui habitait ces lieux et sur leur travail  ;::: monette 

    Google Bookmarks

    5 commentaires
  • j’aime leurs ébats, car les mouettes grises que berce les marées

    Que des mouettes pour me dire bonjour l'ors de mes ballades  mais l'océan est aussi  leur domaine et vont ce mêlant au dessus de l'océan leur vol entrecroisé tels  comme de gris souvenirs pleines de douceur secrètes !!! monette

     

     

     

    Google Bookmarks

    3 commentaires