• nostalgie de mon enfance!!!!!

    rappelons nous de nos regards émerveillés affichés devant les lumières et les flonflos diffusés devant ces jolis manèges de chevaux de bois de notre enfance, combien d'entre nous n'ont pas eut quelques pleurs pour avoir été contraint de quitter l'ambiance festive de la fête foraine , c'est pour moi un lieu hors du, qui me transporte dans un univers féérique où tout n'est que rêverie et magie. et aussi tant de gourmandises, ses pralines, et barbe à papa , ses pommes d'amour tant aimées,  monette  !!!

     

    « mais où sont passé mes noels!!!!!un grand moment d émotion face à cette beauté !!! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    5
    Lundi 18 Décembre 2017 à 11:26

    Moi aussi j'ai la nostalgie, car à Allevard, sauf 3 jours lors de la fête foraine en Juillet, ce manège de vient plus s'installer tout l'été, durant les vacances scolaires ! Pourtant, nous sommes une ville d'eau et le thermalisme nous apporte beaucoup de monde et donc des enfants.... J'adore la musique qui accompagne ce manège, même à l'arrêt.

    Bonne semaineL

    Amicalement.

    Hugues

    4
    Lundi 18 Décembre 2017 à 07:01

    coucou monette

    bonne semaine a vous tous

    gros bisous

    dany

     

    3
    Lundi 18 Décembre 2017 à 06:23

    Si tu aimes cette ambiance de manège chevaux de bois, prends quelques vacances et rends toi du coté de Dijon, en côte d'or, tu vas à Beaune, au cœur de la ville près des caves il y a un manège de chevaux de bois qui est présent toute l'année, il est accessible aux adultes comme aux enfants

    amicalement

    Claude

    2
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 18:41

    ...j'ai aussi connu cela dans mon enfance chez ma grand-mère maternelle dans un petit village...je dormais sur les manèges...

    Bises du soir de Mireille du sablon

    1
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 18:05

    Tu me donnes un peu de nostalgie.

    Etant élevée par ma grand-mère maternelle, je garde de si bons souvenirs de ces manèges, ou effectivement, je pleurais lorsqu'il fallait en descendre.

    Les meilleures années de mon enfance jusqu'a 10 ans.

    Bisous ma chère Monette.

    Aimée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :