• le ciel et la mer s'enlace tendrement

    u

     sa beauté est indéniable, la sérénité est  irremplaçable , et les souvenirs inoubliables  écoutez les vagues qui doucement  viennent mourir le long de la plage  le soleil lui commence à descendre doucement du ciel irradiant lui les nuages d'une belle couleur encore indéfini le silence lui comme minéral comme enveloppé dans un morceau de mystère une paix presque crépusculaire le ciel vivifié s'est démit de son azur chutt un petit silence que déflore le glouglou des petites vagues se jetant sur les rochers la mer avec ses baisers à mes pieds il faut que je contienne le flux intense de nostalgie et de mes chagrins qui ne manque pas de me submerger  voilà le soleil va se coucher et moi  il faut que je parte vers d'autres ailleurs  monette

     

    « le plaisr des mots !!!!!Les nuages moutonnent !!!!! !! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    4
    Lundi 13 Août à 10:56

    BRAVO  A  TOI  MONETTE

    CET  ARTICLE  C'EST  UN  VRAI  POÈME   

    BRAVO  MON  AMIE   JE  SUIS  FAN  DE  TOI  

    GROS  BISOUS  DE  LUCIEN

    3
    Dimanche 12 Août à 11:00

    Une belle journée avec des températures agréables,

    sans canicule OUF,

    Profitons en !!!

    Bonne journée ma Monette chérie,

    Pensées vers toi et ton ami .

    Bises affectueuses de Christiane qui ne t'oublie pas

    2
    Dimanche 12 Août à 08:23

    La mer est une ressource inépuisable, elle apaise et réconforte et emmène loin les soucis et les tracas et ramène par ces vagues de merveilleuses pensées,  le ciel et la mer c'est l'éternité

    Image associée

    bon dimanche

    bisous

    marie

    1
    Dimanche 12 Août à 08:13

    Encore une belle journée qui s'annonce avec des températures qui sont acceptables, c'est le bonheur, on est bien et on en profite.

    J'espère qu'il en est de même pour toi

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :