• Larmes de sel, tristesse éternelles ,,,,

    Larmes de sel, tristesse éternelles ,,,,

      un  jour de tristesse j'ai cru voire  dans ce semblant de brume, un œil au regard tendre
    j’ai cru voir un visage, j’en fus troublée, et depuis depuis je regarde intensément le ciel
    Il n’est pas rare d’y voir jaillir le dit le si doux qui se veux d'être << dédé parti vers l'infini,  non ce n'est pas un rêve comme une évidence c'est un reflet de nos vies, de ma vie
    sur l’enracinement de mes tourments.  monette,,,,,

    « S’asseoir sur un banc et méditer ,,,,vagues d'écume et parfois de rage,,,,, »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    7
    Golondrina63Auv
    Dimanche 16 Février à 12:04

    Parfois c'est quand on est triste que l'on écrit de jolies choses 

    Ecrire ça fait du bien 

    J'adore cette chanson 

    Mais cela dit 

    La chanteuse  m'a qq peu déçue 

    Mais je suis un peu vieux jeu dans mes idées je trouve qu'elle s'est un peu trop vite consolée 

    Mais ce n'est que mon avis 

    6
    Dimanche 16 Février à 10:51

    Quelle tristesse ce beau message Monette chérie, je suis si triste de te sentir  dans la détresse, il est près de toi ma chère Monette, les souvenirs sont là à jamais mais la vie continue pour nous ... ne l'oublie pas surtout .

    Ce matin un temps à décorner les bœufs, brrrr 

    Pour ta santé, donne du temps au temps, tu vas y arriver, tu es forte ma Monette chérie,

    j'ai confiance en toi. Murphy va t'oublier....

    Bon dimanche, reste bien au chaud, tempête sur le Finistère aux infos ....

    Bises affectueuses et pensées ++ de Christiane

    5
    Dimanche 16 Février à 09:26

    Un texte poignant

    JP

    4
    Dimanche 16 Février à 07:22

    Le manque sera là à jamais et parfois un cadeau, une sensation, un signe, un quelque chose qui nous fait savoir qu'ils sont là nos aimés et qu'ils nous aiment toujours et nous portent. A ces moments-là, le vide se transforme en un instant de douceur qui met du baume au coeur. Et on reste aux aguets d'un nouvel instant d'éternité qui nous poussera encore un peu de l'avant. 

    Je t'embrasse Monette. 

    3
    Samedi 15 Février à 21:45

    Bonsoir ma chère tite Monette,

    Quelle tristesse dans ce bel écrit.

    Mais je te comprend.

    Comme ça doit être dur a certains moments.

    Je vois que ton oeil, ce n'est pas encore ça.

    Tithome a rendez-vous mi mars pour un OCT... Le verdict tombera à ce moment.

    Bisous ma toute belle 

    Aimée

    Mes petits oiseaux qui sifflent gentiment et doucement dans ton arielle

    2
    Samedi 15 Février à 21:33

       Bonjours  chère   Monette  

       Merci  pour  ce  superbe  article  mais  aussi   d'une  grande  tristesse  

       Allez  passe  un  bon  weekend  et  surtout  prend  bien  soins  de  toi

      ton  ami  Lucien  qui  pence  beaucoup  a  toi   ma  petite  Bretonne

      pleins  de  gros  bisoussssssssss++++ et  douce  nuit

    1
    Samedi 15 Février à 18:17

    Bonjour Monette  j'aime bien ton texte il est trop bien et triste a la fois  merci  pour ta belle vidéo j'adore cette chanson  qui me rappelle mon père   je te souhaite de passer un bon week end prend soin de toi 

    gros bisous de ton amie

    Béa

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :