• C'était au temps de nos grands mères !!!

     grossièrement restauré il en a connu des femmes au battoirs agiles et bruyantes , de hisoires de toute sortes  et les potins ronflants caracolaient  elles riaient  elles jacassaient  et retroussaient leurs manches  mais pouvaient elles penser qu'a ce  moment la machine  à laver condamnerais un jour ce vieux lavoir ou il faisait bon de se rencontrer et ces lieux qui vivaient ne sont plus que silence et n'en subsiste qu'un lointain souvenir monette

    « vieux bateau échoué sur la grève !!communion avec l'océan !!!! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    4
    Mercredi 23 Août à 06:20

    Quand j'étais enfant les lavandières officiaient toujours dans mon village, je me souviens accompagner ma mère au lavoir ou les femmes se retrouvaient et jacassaient en tapant, rinçant, tordant leur linge, il se dégageait une odeur d'eau et de savon, l'air sentait le linge propre. La lessive était une dure besogne, surtout que la plupart des femmes travaillaient 48 heures pas semaine à l'usine et les jours de lessive étaient de très dures journées

    Amicalement

    Claude

    3
    Mardi 22 Août à 20:47

    L'histoire de ces lavoirs me remet en mémoire ma grand mère lavant le linge dans une grande cuve en bois...C'est fou le plaisir que je prenais  à la voir triturer le linge entre ses doigts, le battre, le rincer et le tordre.

    Bonne soirée.

    Bisous.

    Hugues

      • Mardi 22 Août à 20:51

        Je me suis régalé en écoutant Maria Myriam. Merci

    2
    Mardi 22 Août à 20:07

    ...c'était dur mais elles pouvaient au moins se rencontrer....

    La machine à laver a quand même bien amélioré leur vie!

    Bises du soir,

    Mireille du Sablon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :