•  

    dans la lumière caressante du petit matin  tu déroulais ta corolle encore toute frippée pour m'offrir ta coupolle dans l'azur de l'été!!! oui  je me souviens  c'étair hier !!! dans la brise légère tu semblais   danser éblouissante dans les rayons du soleil , magnificence, dans mon petit jardin  tu étais une merveille quand ton doux parfum poudré tu répandais imprégnant l'atmosphère d'un subtil bonheur et dans mon cœur tu seras toujours l'élue la plus belle  ???? MONETTE

      

     

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  • tt c'est toujours l'amour des belles petites chapelles  qui m'invite à la contemplation !! l'entrée de cette petite chapelle ou je laisse derrière moi toutes mes émotions ,   il suffit d'aller sy perdre ,  dans la pureté du lieu  pour y laisser son  âme et se laisser guider !!!! il y a tant de vieilles pierres et tant de mystère ???   monette

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  •  

     

     tout écrit en délicatesse j'ai aimé lire ce livre seule près de la mer assise sur mon rocher. il  retrace un  peu ma vie je m'y retrouve il est fait de souvenirs, alors ou fleurissent les roses  quand la solitude prend toute la place ??? que l'eau coule sur mes joues en le lisant,  le vent ne me fait plus les mêmes sensations où est tu parti tu es si froid maintenant!!!! tant de questions je me pose et bien sur peu de réponse , la nostalgie et l'amour, renvoient toujours aux vertes années. et puis parmi les plus anciens  tout nimbées d'innocences ne sont ils pas les plus émouvants::: écoute mon cœur te pleurer tout bas!!!!!!!  ou fleuriront nos roses maintenant !! monette

    Google Bookmarks

    3 commentaires
  • je suis conquise par cette nature morte marine aux tons violines pastels si romantiques... se mettre à l'échelle de ce petit coquillage tout de nacre vêtu échoué me fait me sentir toute petite, si petite ceux  ci doivent être depuis longtemps ballotée par les marées!! je continue mon chemin en faisant mine de rien et je me dis ah si ils pouvaient parler que me dirait ils ?? je viens du large et je suis perdu et hors de l'eau courte sera ma vie  mais sous mes pieds d'autres petites carcasses emmêlés d'algues et de plumes certaines  flottent encore dans l'écume j'ai bien envie d'en  remettre dans les vagues j' hésite encore !!! je regagne ma maison avec le bruit des vagues dans la tête !!!!!    monette !!

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  •  

    oh tous ces beaux arbres que raconte t-ils , que murmure t- ils ,  en leurs majesté ombrageante .  j'aime converser  près de ces géants et je devine combien ils doivent être habité par le vent . rien de tel   pour oublier près de vous toutes mes pensées amers !!! monette

    Google Bookmarks

    3 commentaires
  • je me souviens de ces instants que seule la nature peut me procurer , la mer respire pour nous... et comme la "mère", nous entrons en elle et la laissons respirer pour nous... ces moments sont   vrais et inoubliables, un moment magique, que de ce sentir seule au monde avec les éléments ..ces grands moments de solitude en harmonie avec la nature. combien de fois, je me suis assise sur le sable doux, en haut d'une dune, le vent dans les cheveux, pour contempler l'immensité de la mer. monette

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  • il flotte dans l'air un doux parfum , et pourtant si proche la force de l'océan son va et vient incessant  oubliant son écume toute blanche et satinée ,  les vagues ondulent,  et tout recommence sur son sillage bleu, alors la j'écoute son coeur pour le bonheur de ma contemplation secrète ,  tout s'éteint tout se tait sur la mer satisfaite.  vent , vagues , et voiliers la saluent... l' immensité de ce vaste univers toujours en mouvement toujours recommencé... quel bonheur toujours en flânant de respirer ce que la brise marine m'apporte par bouffée , éparpillant sans fin cette odeur amoureuse de ses arômes iodés et de ses vapeurs soyeuses!!! la mer est la près de moi et que ce soit la manche ou l' atlantique fidèle elle est fidèle elle sera et je l'aime!!!!! monette

    Google Bookmarks

    6 commentaires
  • Petite rivière de l’ode t  en te regardant tu me rends heureuse , t"es pleine de beauté tes cascades souvent bouillonnantes tu cours un peu coincés entre deux rives tes eaux courent parfois doucement ou bouillant comme un torrent  tu serpentes s à travers la forêt et ton eau clair et pure se glisse entre les rochers. et parfois tu  dévale à tout allure et rien ne saurait l'arrêter. même entre les arbres l'eau s'aventure personne ne peux la dompter. cette petite rivière est libre et heureuse ,  magnifique endroit qui m'invite à la rêverie,   et comme notre vie elle finira par un saut dans les ténèbres et son âme qui est l'eau pure se dispersera à jamais dans la mer!!!!  MONETTE !!!!!!

     

     

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  • cet instant présent est si précieux ,   petite ballade a gré de mes  envies et de mes humeurs, parcours sinueux pouvant me révéler 'agréables surprises , temps en temps parsemé de cailloux et aussi bordé par des=fleurs, alors il suffit de penser aux instants délicieux, écouter attentive le chant des oiseaux
    et le souffle du vent,suscitant en moi de doux émois , !!  monette !!

    LES COLOMBES

         

     

     

     

    Google Bookmarks

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires