•  Le printemps, la saison des amours, des naissances, du soleil et des fleurs,  au de la nature.  et du renouveau ,Les fleurs en Bretagne ont des rendez-vous secrets avec la mer, ... Un petit gout de printemps  encore bien timide aujourd’hui  mais l'air y est si bon   si doux je suis totalement sous le charme  avec impressions de tranquillité, d’apaisement, que m’apporte ce pays; c’est aussi une aspiration vers un repos plus complet sous la mousse, au pied près de la chapelle sur la dune   monette

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  • A   l' horizon comme un mirage  un voilier glisse sur l'eau toute luisante  du bleu azur au gris argent  les vagues roulent au gré du vent laissant ma peine se noyer dans l ' océan  portant les vagues si hautes  M onette
    Google Bookmarks

    3 commentaires
  • Aucun d'eux n'est jamais semblable à l'autre au dessus de la mer un ciel qui l'épouse en lui donnant ses couleurs, ses reflets, sa lumière, ce ciel qui laisse se baigner sa tignasse  de nuages dans l'immensité, le petit vent les transportent en les faisant se mouvoir de son souffle léger les fait danser d'où leur métamorphose naturelles et continuelles ce soir le ciel se couvre il es complètement gris surement porte t- il le deuil  d'un soleil effacé, disparu du paysage !!! Monette

    Google Bookmarks

    3 commentaires
  • Les ajoncs font la sarabande et leurs belles silhouettes en bordure de l ' océan   et la petite   brise marine fait danser ses papillons d '  !!!belle est cette nature avec aussi un merveilleux jeu de nuages  qui m'offre plus souvent  de véritables tableaux qui varient  parfois de minute en minute  et je  reste éblouie devant tant de beauté  !!!  Monette

    Google Bookmarks

    3 commentaires
  • Salut à toi printemps  premier beau jour les bourgeons de ces beaux magnolas sont nés  dans un brillant tapage et m'incline  devant cette beauté éclose dans mon regard  comme un petit vent d ' émotion longtemps scellé en moi   Monette

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  • en parcourant ma  petite ville je me suis arrêté et subjuguée par ce visage  qui à mes yeux s'apparente à une certaine prestance la partie mobile suspendue , prend le plus souvent une forme d'anneau, jouant le rôle d'anneau de tirage, de maillet ,  ou de marteau . et c'est pour moi une source de questionnement  pour ma curiosité  , et aussi un émerveillement devant ces choses du quotidien qui passe  des années et des années voir des siècles au plus près de l'homme au bout de ses doigts ou dans le creux de sa main c'est aussi un symbole d'accueil ,  saisir l'anneau disait on c'était demander l'hospitalité  ,le droit d'asile au temps jadis je trouve cela très joli mais ont en voit de moins en moins surement pour cause de changement de porte et rénovation  et d époque pour ces portes qui cachent une vie !!!! bonne soirée Monette

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  • Le soleil reflète ses derniers rayons, Couchant derrière l'océan, Les vagues viennent s'échouer. Doucement sur le  petit port de Concarneau   et cette belle  journée  m'invite à la ballade  ,  pour y faire une pause bien mérité.. le cadre est pour moi magnifique    avec pour bonus le   frissonnement des vaguelettes    M onette  
     

    Google Bookmarks

    6 commentaires
  • Le vide au fond de mes yeux et la peur suspendue à mes paupières, comme des fils qu'on tire pour baisser le rideau et dans les coulisses, à l'ombre de la nuit les astres montent le décor.impatiente j'observe ces points de lumière diffuse comme des électrons qui s'entrechoquent, ces  influx nerveux de tout mon être je m'apprête et m'enrobe de mystère  , mes genoux tremblent, je regarde au dessus de moi , j'ai des frissons  je sent le vent frais dans mon cou et mon cœur battre la chamade .comme un roulement de tambour le sable se soulève et se mêle aux dunes sous le soleil couchant comme des pétales de roses déchues venant du ciel comme j'aimerai peindre le ciel par petite touche sur ta peau  comme un impressionniste embrasse un tableau dans son atelier de chimère berceau d'ombre ou s’enlacent mes mots sous les ricochets du pinceau Monette

    Google Bookmarks

    3 commentaires
  • De pourpre et d'or est toute sa couronne, le crépuscule vermeille avec ses splendeurs et ces moires est le triomphe du soleil !!! tu n'as pas de rivale en beauté ,magnifique lumière pour cette fin de journée dans un cadre de toute beauté on dirait un  incendie à l'horizon c'est un spectacle sublime très belles couleurs  oranger  , on dirait que le ciel s'enflamme et me laisse rêveuse le crépuscule borde la nuit sa belle robe écarlate sur le coucher qui luit arbore sa beauté si fragile qui fuit quand l'obscurité menaçante l'envahit,, la mer ondule son tempérament au souffle des tempêtes et du vent que seul le marin défit sur cette déferlante.agacé de la vie que la profondeur de mon âme tisse  l'âme de la nuit  jusqu'à ce qu l'âme du jour lui rende ses couleurs !!!! un petit bisou venteux belle et douce soirée Monette!!!!!

    Google Bookmarks

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires