• je ne parle qua moi même, et aimerai partir loin très loin comme un bohémien, sous un ciel un peu gris,mon  errance m’a enfin conduit sur ce sentier et non sans mal, ,  mon imagination et disponibilité d’esprit cette fin de journée est  en dessous de zéro voire -5
    comme  ce soir alors, j’essaie de préserver le peu qui me reste pour avancer, sur le petit chemin  de mes errances là où le rêve m’attend,
    sans but au rythme de mes pas ,, monette

    « Embruns d’automne ,,, Quand la lande danse et qu’en y allant on s’y perd ,, »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    4
    Vendredi 13 Septembre à 10:49

    Ce chemin te mène vers la vie ma Monette chérie, continue, continue, ne soit pas triste...

    Pour ma part, pas beaucoup sur le blog, des rendez-vous médicaux pour mon Alain,

    intervention exérèse d'un bobo de mauvaise augure fin septembre sur le nez,

    greffe de peau prévue ... Restons positifs ..

    il est mort de trouille d'autant qu'il a déjà un lymphome inguinal.....

    De tout coeur avec toi et dans l'accompagnement de nos amis d'une deuxième page de vie .

    Bonne journée et bises amicales de Christiane.

    3
    Vendredi 13 Septembre à 04:03

    Bonjour  ma  petite  Bretonne

    Je  vois  que  le  moral  est  bas  J'espère  que  après  une  bonne  nuit  de  sommeil  il  serras  remonter  Il  faut  toujours  vivre  dans  l'espoir  et  garder  le  moral  car  sans  lui  plus  rien  ne  va  .  Je  te  souhaite  une  bonne  journée et  te  joint  des  Gros  Gros  bisousssssss  ton  ami  lucien  Bisous  Bisous

    2
    Jeudi 12 Septembre à 19:19

    coucou monette

    beau ton chemin il donne envie de le prolonger........bonne soirer bisous

    1
    Jeudi 12 Septembre à 18:38

    ..le hasard t'a permis d'avancer, sans but précis , tuant le temps qui peut paraître long...

    Bises du soir

    Mireille du sablon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :